top of page

Christian Laspoujas, un peintre qui se révèle

Christian Laspoujas est un artiste né. Avant de s’essayer à la peinture, il consacre son temps à la musique. Mais au décès de son père, l’homme se met à la peinture. « Mon père peignait et tout ce temps je n’étais pas trop intéressé », confie-t-il. Il commence alors à peindre chez lui et les membres de sa famille, son épouse notamment, le pousse à continuer. C’est ainsi qui se lance pleinement dans cette activité artistique en achetant des livres pour se perfectionner.


Christian Laspoujas a exposé récemment à Chasseneuil-du-Poitou (DR)

Dix ans durant, Christian Laspoujas se met à peindre dans son arrière-cuisine, son petit atelier à lui. « J’ai commencé avec l’huile puisque cela ne sent pas ». Puis vient un tournant majeur avec une exposition à Poitiers, les Poitevins ont du talent, installée aux Arènes. « Ma femme me dit pourquoi tu n’essayerais pas d’exposer ? » L’aventure commence avec une personne qui lui propose de venir exposer à La Puye dans une exposition.


En évolution permanente

De cette expérience, il rencontre d’autres peintres qui lui donnent des dates d’expositions qu’il pouvait faire. Dès cet instant, un élan s’est développé en lui. Il commence à progresser dans la peinture à l’huile. Christian Laspoujas met en place un atelier de peinture dans un bâtiment « qui était un ancien garage qui ne voit plus de voitures », précise-t-il. Sa progression est-t-elle qu’il s’est mis à la technique du couteau.



Ses premières peintures étaient figuratives. « Maintenant j’ai tendance à aller un peu plus vers la suggestion et laisser le spectateur faire sa scène ». Dans l’ensemble de ses créations, le peintre a développé plusieurs thèmes : l’urbain, les musiciens, des marines, la danse et une trentaine de tableaux sur Paris. Son souhait est de montrer la vie et la joie de vivre en utilisant la couleur et les lumières à travers les reflets.


Informations :

christian-laspoujas.weonea.com

06.65.15.24.50

86360 Chasseneuil-du-Poitou

24 vues0 commentaire

Comments


bottom of page